Étudiant-chercheur étoile Février 2017



Manuel Helbig

Étudiant au doctorat en géographie
Université de Montréal


Publication primée : Regional atmospheric cooling and wetting effect of permafrost thaw-induced boreal forest loss

Publiée dans : Global Change Biology

Résumé

Dans son article, Manuel Helbig quantifie pour la première fois les effets sur le climat régional du recul de la forêt, induit par la détérioration du pergélisol dans les basses terres boréales. Ces découvertes sont importantes pour l'avancée de la recherche sur les changements climatiques mondiaux : elles aideront les décideurs à adapter les politiques actuelles de gestion des forêts provinciales et fédérales en réponse à l'évolution rapide de l'environnement du Nord. Les forêts boréales s'étendent sur le quart de la surface émergée du Canada et font partie intégrante des systèmes climatiques mondial et régional. Il est donc essentiel de caractériser l'interaction entre le recul de la forêt boréale et le climat pour pouvoir mesurer les répercussions des changements climatiques sur la société canadienne.