Étudiant-chercheur étoile Janvier 2015


Mathieu Ardyna

Mathieu Ardyna

Étudiant au doctorat en biologie
Université Laval


Publication primée : Recent Arctic Ocean sea-ice loss triggers novel fall phytoplankton blooms

Publiée dans : Geophysical Research Letter
 

Résumé

« Notre article veut démontrer, grâce entre autres à la météorologie, à l'océanographie et à l'écologie, comment les écosystèmes arctiques peuvent répondre aux changements climatiques. Bien que les floraisons phytoplanctoniques se produisent au printemps et à l'automne à des latitudes tempérées, c'est seulement au printemps que la floraison a lieu à des latitudes polaires, en raison de la présence de glace de mer durant l'automne. Dans cette étude, nous démontrons une augmentation importante de l'occurrence des floraisons à l'automne dans l'océan Arctique. Cette nouvelle floraison, qui coïncide avec le retard de la prise des glaces et l'exposition accrue de la surface de l'océan aux vents automnaux, implique que l'océan Arctique pourrait passer d'un mode polaire à un mode boréal. Ce changement fondamental pourrait avoir de profondes répercussions sur les écosystèmes marins de l'Arctique. »

Les conclusions de l'étude menée par Mathieu Ardyna interpellent autant les gouvernements que les industries et le grand public. Afin de diffuser le plus largement possibles ces résultats, l'étudiant-chercheur entend rédiger un article de presse vulgarisé. À court terme, au niveau de la communauté scientifique, ces conclusions modifieront la perception qui prévaut actuellement en regard de la réponse des écosystèmes marins arctiques aux changements climatiques. À moyen ou long terme, cette étude ouvrira la voie à de nombreuses recherches visant à déterminer les implications de ce changement majeur pour le cycle du carbone et les écosystèmes arctiques.