Étudiant-chercheur étoile Juin 2015



Hichem Guerboukha

Étudiant à la maîtrise en génie physique
École Polytechnique de Montréal


Publication primée : Silk Foam Terahertz Waveguides

Publiée dans : Advanced Optical Materials

 

Résumé

« Les térahertz (THz) sont des ondes électromagnétiques qui se situent dans le spectre électromagnétique entre l'infrarouge et les micro-ondes, et qui recèlent le potentiel d'interroger la matière de manière inédite. De par leur pouvoir pénétrant, ils permettraient de voir au travers de plusieurs matériaux non conducteurs comme la peau, les vêtements, le plastique, etc. Ils ont également comme avantage d'être peu énergétiques. Leur manipulation est toutefois pénible étant donné, entre autres, l'équipement limité des sources et des détecteurs. Dans cet article, nous démontrons la possibilité d'utiliser une mousse de soie biodégradable et biocompatible, donc qui ne dégrade pas le milieu biologique dans lequel elle est utilisée, pour transporter les ondes THz. Ce travail permet de marier plusieurs disciplines, comme la science des matériaux, le biomédical et l'optique. »

Dans les domaines agroalimentaire et biomédical, il y a un intérêt croissant à l'utilisation des THz pour étudier la matière. Par exemple, avec la spectroscopie THz, il est possible de détecter des pathogènes et des parasites dans la nourriture, à l'étape de la production ou même sur les grandes surfaces. Dans le domaine biomédical, les THz ont été utilisées afin de diagnostiquer des maladies dentaires ou encore le cancer de la peau. Dans toutes ces applications, il est préférable d'avoir une méthode d'acheminement des THz qui soit biocompatible et c'est précisément ce que Hichem Guerboukha démontre dans sa publication. Plus largement, ce travail tend à développer les nouvelles technologies – tant THz que biomédicales – afin de positionner le Québec et le Canada à titre de leaders dans ces domaines.