Étudiant-chercheur étoile Mai 2013



Ibrahima Ka

Étudiant au programme de Doctorat en sciences de l'énergie et des matériaux
Institut national de la recherche scientifique (INRS)


Publication primée : Pulsed laser ablation based direct synthesis of single-wall carbon nanotube/PbS quantum dot nanohybrids exhibiting strong, spectrally wide and fast photoresponse

Publiée dans : Advanced Materials, 24, 6289-6294
 

Résumé

« L'élaboration de nanohybrides (NH) à l'aide de méthodes chimiques passe impérativement par des traitements de surface qui affectent souvent les propriétés optoélectroniques des nanomatériaux et limitent la performance des dispositifs qui en découlent. L'approche que j'ai développée pour synthétiser ces NH permet de développer toute une gamme de NH sans avoir recours aux traitements partiellement destructifs. Ceci permet de profondément simplifier l'intégration directe des NH en dispositifs, tout en s'affranchissant des étapes complexes de micro-nanofabrication. Les NH produits selon cette méthode présentent des propriétés de photoconduction remarquables – la photoréponse pouvant être améliorée jusqu'à 1 350 % – ainsi qu'un temps de réponse des dispositifs photoconducteurs qui sont jusqu'à 10 000 fois plus rapides que les dispositifs faits à base de NH synthétisés en solution. ».

La consommation d'énergie et la rapidité de traitement des données sont au cœur des enjeux socioéconomiques d'aujourd'hui. On cherche constamment à développer des dispositifs plus performants à base de nanomatériaux et de NH capables de répondre à de tels besoins. La rapidité de réponse des NH développés par Ibrahima Ka trouveront des applications en santé et sécurité humaines ainsi que dans la transformation rapide de signaux optiques en signaux électroniques. L'excellence et l'originalité de ses résultats en R-D ont d'ailleurs été récompensées en faisant la page frontispice de la prestigieuse revue scientifique Advanced Materials.