Étudiant-chercheur étoile Mai 2016



Sami Hached

Stagiaire postdoctoral en génie électrique
École Polytechnique de Montréal


Publication primée : Novel Electro-mechanic Artificial Urinary Sphincter

Publiée dans : IEEE/ASME Transactions on Mechatronics

 

Résumé

Depuis plus de 30 ans, les sphincters artificiels sont hydromécaniques et sont actionnés par une pompe située au niveau du scrotum ou de la vulve. Cependant, localiser et actionner cette pompe n'est pas toujours facile, entre autres pour les personnes atteintes de Parkinson ou souffrant d'obésité. Sami Hached et son équipe ont donc conçu un nouveau sphincter électromécanique, qui étend les fonctionnalités des implants actuels et corrige leurs limitations. Ce nouveau système est implantable dans l'abdomen, contrôlable à distance et son autonomie se chiffre en décennies. De nettes améliorations, au plus grand bénéfice des utilisateurs.