Étudiant-chercheur étoile Octobre 2012



Guillaume Desnoyers

Étudiant au doctorat en biochimie
Université de Sherbrooke


Publication primée : Noncanonical repression of translation initiation through small RNA recruitment of the RNA chaperone Hfq

Publiée dans : Genes & Development, 2012 26: 726-739
 

Résumé

« Nous avons caractérisé un nouveau mécanisme de régulation génétique chez la bactérie E. coli. Ce mécanisme implique l'action de petits ARN (acides ribonucléiques) bactériens, molécules nouvellement découvertes qui jouent des rôles cruciaux dans l'adaptation aux stress chez les bactéries. Les petits ARN bactériens agissent de manière post-transcriptionnelle pour réguler la traduction de plusieurs ARNm (acide ribonucléique messager) en compétionnant directement avec la liaison des ribosomes, des particules cellulaires composées d'ARN et de protéines et impliquées dans la synthèse de protéines. Nos travaux démontrent qu'il existe un modèle alternatif par lequel un petit ARN peut réprimer la traduction en guidant la liaison de protéines régulatrices sur un ARNm pour en moduler l'expression ».

Cette recherche fondamentale décrit les stratégies utilisées par les entérobactéries pour coloniser leur hôte. Grâce aux petits ARN, les bactéries s'adaptent au stress des conditions changeantes chez l'hôte infecté en modifiant l'expression de leurs gènes. Plusieurs petits ARN bactériens sont impliqués dans la virulence notamment chez E. coli et Salmonella (salmonelles), responsables annuellement de millions d'intoxications alimentaires à travers le monde. Alors que plusieurs souches bactériennes deviennent résistantes aux antibiotiques actuels, une meilleure compréhension des mécanismes d'action de ces petits ARN pourrait mener au développement d'une nouvelle génération d'antibiotiques.