Évaluation de l'effet des ponceaux forestiers sur la fragmentation de l'habitat de l'omble de fontaine



Ce projet avait pour double objectif de développer un modèle permettant de prédire la capacité d'un omble de fontaine (ou truite mouchetée) à franchir un ponceau forestier et de déterminer l'impact potentiel des ponceaux sur les déplacements des ombles et les caractéristiques génétiques de leurs populations.

Effectuée principalement dans les cours d'eau de la région des Monts-Valin au Saguenay-Lac-St-Jean, la recherche montre qu'un grand nombre de ponceaux sont difficilement franchissables par les ombles, et que ceci se répercute dans la structuration et la diversité génétique des populations d'ombles. L'utilisation de méthode de suivi biotélémétrique des ombles dans les ponceaux a permis de quantifier le rôle important de la pente du ponceau et de la vitesse du courant à l'intérieur du ponceau sur le succès des ombles à franchir les ponceaux.

Les résultats du projet fournissent des pistes de solutions visant à améliorer la conception des ponceaux de façon à les rendre plus facilement franchissables par les poissons. Ceci permettra d'améliorer la santé des écosystèmes aquatiques du Québec dans une perspective de développement durable de l'exploitation des ressources forestières.

Chercheur responsable

Normand Bergeron, Institut national de la recherche scientifique

Équipe de recherche

  • Louis Bernatchez (Université Laval)
  • François Caron (Ministère des Ressources naturelles et de la Faune)
  • Patrice Couture (Institut national de la recherche scientifique)
  • Serge Gosselin (Produits forestiers Saguenay)
  • Taha B. M. J. Ouarda (Institut national de la recherche scientifique)
  • Denis Villeneuve (Produits forestiers Saguenay)

Durée

2010-2013

Montant

215 000 $

Partenaire financier

  • Fonds de la recherche forestière du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Appel de propositions

Forêt boréale au Saguenay-Lac-St-Jean