Mobilité et Accès: La voirie urbaine au service des déplacements sécuritaires des personnes à mobilité réduite


La proportion grandissante de personnes présentant des incapacités physiques (motrices, visuelles, auditives) est une importante source de préoccupation. Ces individus font face à de nombreuses difficultés quotidiennes liées aux environnements bâtis. Les aménagements piétonniers (p. ex. signalisation, traverses piétonnières, trottoirs) ne font pas exception. En raison de leur conception et de leur entretien, ils représentent de nombreux obstacles limitant l'efficience et la sécurité de leurs déplacements. Ceci peut grandement entraver la réalisation de leurs tâches quotidiennes. Au Québec, il n'y a pas de lignes directrices uniformes et claires basées sur des évidences scientifiques assurant l'accessibilité aux aménagements piétonniers (AP) pour les personnes présentant des incapacités physiques.

L'objectif général était d'identifier les caractéristiques des AP favorisant l'accessibilité et les déplacements sécuritaires des personnes présentant des incapacités physiques applicables dans la province de Québec.

Ce projet a permis d'acquérir des connaissances sur les pratiques municipales en accessibilité et en conception ainsi que le besoin d'informations en matière d'accessibilité pour divers types d'AP accessibles (APA). Des pratiques à préconiser ont été identifiées: 1) Consulter et avoir un plan d'action à l'égard des personnes présentant des incapacités visuelles ; 2) Connaître des outils d'aide à la conception d'APA ;3) Avoir une diversité de corps de métier dans l'équipe municipale.

La recension des littératures grise et scientifique a permis l'identification des recommandations préconisées dans le domaine de la conception d'APA. L'étape de validation réalisée auprès de spécialistes en accessibilité et en applicabilité en a permis l'appréciation. Huit fiches descriptives accompagnées de dessins techniques ont été développées pour décrire les caractéristiques nécessaires pour la conception des APA suivants : 1) aires de repos, 2) bateaux pavés, 3) trottoirs, 4) traverses piétonnières, 5) signalisations, 6) escaliers, 7) rampes, et 8) mains courantes (et une compilation des recommandations pour les arrêts d'autobus en absence d'un consensus pour des lignes directrices de conception).

Afin d'assurer la pérennité des solutions proposées, il serait pertinent d'explorer les aspects de maintenance et d'entretien des APA proposés dans les lignes directrices. À cet effet, des recherches futures orientées sur le produit, la technologie ainsi que sur les utilisateurs et les utilisatrices seraient à envisager. Ceci pourrait permettre le développement de solutions concrètes pour lesquelles la clientèle est plus satisfaite, favorisant ainsi une utilisation accrue des AP. La publicisation de telles recommandations est primordiale pour assurer un accès simple et pratique à l'ensemble des municipalités.

Chercheur responsable

François Routhier, Université Laval

Équipe de recherche

  • Normand Boucher, Institut de réadaptation en déficience physique de Québec
  • Bradford James McFadyen, Université Laval
  • Ernesto Morales, Institut de réadaptation en déficience physique de Québec
  • Luc Noreau, Université Laval
  • François Routhier, Université Laval
  • Marie-Hélène Vandermissen, Université Laval
  • Claude Vincent, Université Laval

Durée

3 ans

Montant

150 000 $

Partenaire financier

  • Fonds de recherche du Québec - Santé
  • Ministère des Transports du Québec

Appel de propositions

Sécurité routière