Productivité des vieilles forêts boréales : évolution et stratégies sylvicoles



Objectifs

L'objectif général de ce projet de recherche est de quantifier l'accumulation de matière organique sur le sol des forêts de la Côte-Nord le long d'une chronoséquence après feu et de déterminer les liens entre cette possible accumulation et le régime nutritif, la productivité forestière, la biodiversité végétale et la fréquentation des stations par les petits mammifères. Le projet vise aussi à explorer des traitements sylvicoles qui viendraient atténuer les effets négatifs de cette possible accumulation de matière organique sur la productivité forestière.

Résultats obtenus

Les prises de mesures dans les placettes formant la chronoséquence montrent que l'épaisseur de matière organique tend à augmenter avec le temps écoulé depuis le dernier feu et que cette accumulation de matière organique est liée à une baisse de l'azote foliaire des arbres et à une baisse de la productivité de biomasse ligneuse par unité de surface foliaire. Par ailleurs, la richesse totale en espèces varie peu en fonction du temps écoulé depuis la dernière perturbation, mais des analyses plus approfondies révèlent des patrons typiques de cooccurrence des espèces le long d'un gradient de succession. En comparaison à un feu, les coupes comportent davantage de sapin baumier issu de la régénération préétablie, ce qui semble augmenter leur fréquentation par l'écureuil roux et par le lièvre d'Amérique.

Dans le but d'augmenter la productivité forestière de stations caractérisées par une épaisse couche d'humus, il est possible d'appliquer des traitements de scarifiage qui pourraient augmenter la température du sol et favoriser la décomposition de l'humus, et ce, autant après coupe totale que partielle. La croissance de plants mis en terre dans ces traitements de scarifiage devrait nous permettre de conclure sur leurs effets à court terme.

Chercheur principal

David Pothier, Université Laval

Équipe de recherche

  • David Paré, CFL
  • Yves Bergeron, UQAT
  • Nicole Fenton, UQAT

Durée

2008-2011

Montant

225 000 $

Partenaire financier

  • Ministère des Ressources naturelles et de la Faune

Appel de propositions

Aménagement et environnement forestiers - III (2e concours)