Relève étoile Louis-Berlinguet 
Octobre 2019



Gaël Grissonnanche

Postodcorant en physique
Université de Sherbrooke


Publication primée Giant thermal Hall conductivity in the pseudogap phase of cuprate superconductors

Publiée dans : Nature


Résumé

Les cuprates sont les matériaux supraconducteurs qui portent depuis 30 ans tous les espoirs d'une révolution technologique verte dans le domaine du transport et du stockage de l'énergie. À l'endroit même où la supraconductivité des cuprates se renforce, se trouve la phase « pseudogap ». Il est admis que cette phase recèle les secrets de cette exceptionnelle supraconductivité. L'étude de Gaël Grissonnanche présente une technique expérimentale novatrice, l'effet Hall thermique. C'est un signal de Hall thermique géant qui expose aujourd'hui ce qu'est la phase pseudogap : une pouponnière de nouvelles particules nées des puissantes interactions entre les électrons au sein des cuprates.