Un outil pour mieux coder les sites Web



Concevoir un site Web est un art qui ne cesse d'évoluer. Parmi les progrès majeurs réalisés : le codage CSS (Cascading Style Sheets). Ces feuilles de style en cascade regroupent les règles de formatage, c'est-à-dire l'apparence générale du site. Elles facilitent notamment la gestion de l'interligne, de l'espacement et du retrait des paragraphes, de la couleur, de la taille et du style de la police, ainsi que l'adaptation à divers formats d'écran. Si le code CSS se veut beaucoup plus souple que le langage HTML pour styliser un site Web, il cache néanmoins certaines limites. Nikolaos Tsantalis, professeur au Département d'informatique et de génie logiciel de l'Université Concordia, a conçu un outil pour parer à ces lacunes.

60 % des feuilles de styles sont constituées de répétitions de codes, ce qui complique les mises à jour.

La manière dont le codage CSS est pensé ne permet pas d'utiliser d'utiliser des variables[1]  ou des fonctions spécifiques pour modifier partout dans un site certains éléments précis du code, par exemple, le style des titres des nouvelles. Il faut le faire à l'aide du copier/coller. En analysant plusieurs sites Web privés et publics, le professeur Tsantalis a remarqué que 60 % des feuilles de styles sont constituées de répétitions de codes, ce qui complique les mises à jour.

Pour contourner cette problématique, les développeurs de sites Web utilisent des préprocesseurs, des programmes qui permettent d'ajouter des fonctions à un code CSS. Malheureusement, les navigateurs ne peuvent pas lire ces préprocesseurs, qui doivent être traduits en code CSS.

Nikolaos Tsantalis a donc développé le CSSDev. Cet outil clés en main nettoie en version préprocesseur un code CSS pour y trouver les doublons et explique comment les transformer ou les éliminer sans changer l'apparence visuelle du site Web ; il compile ensuite le tout en format CSS lisible par les navigateurs.

Pour le moment, cet outil et les nombreuses bases de données générées par le projet sont utilisés par d'autres groupes de recherche qui veulent simplifier la mise à jour des sites Web. Le chercheur Tsantalis juge que CSSDev atteindra sa maturité d'ici deux à trois ans, le temps de le rendre encore plus performant !

[1] Une variable informatique est une entité créée dans l'ordinateur, à laquelle on donne un nom et qu'on faire correspondre un emplacement en mémoire. On peut imager la variable comme une boite que le programme informatique va repérer grâce à son étiquette.