Relève étoile Louis-Berlinguet 
Septembre 2020



Laura Hernandez

Étudiante au doctorat en génie chimique
Université McGill


Publication primée :Plastic Teabags Release Billions of Microparticles and Nanoparticles into Tea

Publiée dans : Environmental Science & Technology

Résumé

Malgré la volonté politique de réduire la consommation de plastiques à usage unique, certains thés sont vendus dans des sachets en plastique plutôt qu'en papier. L'objectif de Laura Hernandez était de caractériser et d'estimer le relargage de particules de plastique durant une infusion de thé. Elle a démontré qu'un seul sachet de plastique de thé pouvait libérer des milliards de micro-plastiques et de nanoplastiques, une exposition largement supérieure à d'autres aliments (par exemple, des milliers de fois plus élevé que dans les sels de table). Ces particules provoquèrent des troubles comportementaux et de développement chez les daphnies, de petits crustacés d'eau douce.