Chaque année, le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT) remet des prix à des étudiants-chercheurs et à des chercheurs pour souligner l'excellence de leurs travaux.

 

Les prix Étudiants-chercheurs étoiles sont attribués aux étudiants-chercheurs en formation par chacun des trois Fonds de recherche du Québec.

Lauréats

Septembre 2017 Dai Xijie et Haining Wang
Août 2017 Claudia Carpentier
Juillet 2017 Laurent Potvin-Trottier
Juin 2017 Myriam Laprise-Pelletier
Mai 2017 Yacine Kherdjemil
Avril 2017 Thierry Villeneuve
Mars 2017 Bruno Belzile
Février 2017 Manuel Helbig
Janvier 2017 Claire Jacquet
Décembre 2016 Pauline Rullière
Novembre 2016 Olivier Ouellette
Octobre 2016 Sven Badoux
Septembre 2016 Anaïs Ferris
Août 2016 Maxime Latulippe
Juillet 2016 Maxime Chamberland
Juin 2016 Nicole Avakyan
Mai 2016 Sami Hached
Avril 2016 Jean-Christophe Gauthier
Mars 2016 Farzaneh Mahvash Mohammadi
Février 2016 Benjamin De Leener
Janvier 2016 Hanno Christian Erythropel
Décembre 2015 Marie Filteau
Novembre 2015 Zhihui Yi
Octobre 2015 Marc-André Légaré
Septembre 2015 Solomon Akaraka Owerre
Août 2015 Sophie Gobeil
Juillet 2015 Matthew Bogard
Juin 2015 Hichem Guerboukha
Mai 2015 Geneviève Parent
Avril 2015 Jonathan Pratt
Mars 2015 Houman Savoji
Février 2015 Gabriel Ethier-Majcher
Janvier 2015 Mathieu Ardyna
Décembre 2014 Mathieu Goulet
Novembre 2014 Mohamed Balli
Octobre 2014 Alexander Hynes
Septembre 2014 Jean-François Lapierre
Août 2014 Vincent Marceau
Juillet 2014 Alexandre Bigot
Juin 2014 Ivan Alejandro Velasco-Davalos
Mai 2014 Daniel Beaudoin
Avril 2014 Annie Christine Boucher
Mars 2014 Jean-Daniel Deschênes
Février 2014 Josué Jautzy
Janvier 2014 Guillaume Diss
Décembre 2013 Jukka-Pekka Verta
Novembre 2013 Sébastien Ricoult
Octobre 2013 Magali Gauthier
Septembre 2013 Étienne Boulais
Août 2013 Étienne Low-Décarie
Juillet 2013 Marion Cousineau
Juin 2013 Wahiba Ait Youcef
Mai 2013 Ibrahima Ka
Avril 2013 Jean-Philippe Lessard
Mars 2013 Daniel Munro
Février 2013 Michel Lavoie
Janvier 2013 Hervé Lombaert
Décembre 2012 Andrea Greschner
Novembre 2012 Katherine Tanaka
Octobre 2012 Guillaume Desnoyers
Septembre 2012 Rajendhran Rajakumar
Août 2012 Dominique Claveau-Mallet
Juillet 2012 Dominique Laroche
Juin 2012 Anna Mazhorova
Mai 2012 Mohammad Qasaimeh
Avril 2012 Vincent Demers-Carpentier

 

2017

1er prix : Philippe Marier, Consortium de recherche FORAC, Université Laval

Philippe Marier est professionnel de recherche avec le consortium de recherche FORAC de l'Université Laval depuis plus de 14 ans. Il est un des très rares scientifiques canadiens qui maîtrisent les sciences de l'administration, du génie industriel et en grande partie du génie forestier, et qui puisse développer des systèmes d'aide à la décision et des modèles d'optimisation en misant sur ses connaissances de la recherche opérationnelle et des sciences informatiques. M. Marier est lui-même à l'origine de contributions scientifiques majeures (28 publications avec comités de lecture).

Ses travaux de recherche portent sur le développement de techniques algorithmiques issue de l'intelligence artificielle, d'approches basés sur les agents et de modèles mathématiques novateurs pour résoudre des problèmes de planification et d'aide à la décision très complexes impliquant des millions de variables de décision. Il est actuellement en première ligne relativement au transfert vers l'industrie de trois technologies développées par FORAC et faisant l'objet de déclarations d'inventions pour lesquels il est identifié par l'Université Laval comme l'un des inventeurs.

Philippe Marier est également l'un des principaux acteurs dans le développement du premier modèle de gestion intégrée des ventes et de la production pour le secteur du sciage. Il a aussi travaillé à rendre accessible un modèle pour la planification du chargement de paquets de bois dans les wagons. L'outil, disponible sur Internet, a été adopté par de nombreuses entreprises de l'industrie des produits forestiers.

2e prix : Joannie Ferland, Chaire d'excellence en recherche du Canada sur la télédétection de la nouvelle frontière arctique du Canada, Université Laval

Joannie Ferland est professionnelle de recherche au sein de la Chaire d'excellence en recherche du Canada du professeur Marcel Babin et membre de l'Unité Mixte Internationale Takuvik CNRS-Université Laval depuis 2011. Sa carrière a débuté à l'Institut des sciences de la mer en 2005.

Elle surveille les écosystèmes planctoniques arctiques dans le cadre d'études qui visent à améliorer notre compréhension des effets des changements climatiques. Elle a participé à 12 missions océanographiques pan-arctiques. Elle participe directement à l'avancement des connaissances par le biais de collecte d'échantillons, enseignement des techniques, conseils scientifiques, analyse de données et révision d'articles. Son rôle de chef de mission au camp de glace du projet Green Edge (2015-2016) au Nunavut est sans doute sa plus grande réalisation. Elle a coordonné les opérations logistiques et scientifiques de près de 100 scientifiques provenant de laboratoires français, canadiens et américains. Le projet a été un succès tant scientifique que pour l'intégration avec la communauté inuit de Qikiqtarjuaq.

Joannie a à cœur la valorisation des connaissances. Elle a ainsi participé à plusieurs conférences internationales, évènements grand public, documentaires et capsules éducatives. Elle a aussi contribué à plusieurs programmes éducatifs lors de missions en mer ainsi que co-organisé plusieurs bars des sciences.

3e prix : Christian Sarra-Bournet, Institut quantique, Université de Sherbrooke

Christian Sarra-Bournet possède des doctorats en génie des matériaux de l'Université Laval et en génie électrique de l'Université Toulouse III. De 2010 à 2011, il a fait partie du comité de direction des installations nationales australiennes de microfabrication.                        

Depuis son retour au Québec en 2012, Christian Sarra-Bournet a coordonné la rédaction et la réalisation de demandes de subventions majeures. Notamment, il a été un des architectes du projet De la science quantique aux technologies quantiques. Ce projet ambitieux fut un des cinq retenus au Canada au concours inaugural du Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada en 2015 et représente la plus importante subvention de recherche jamais obtenue dans l'histoire de l'Université de Sherbrooke.

Depuis, Christian Sarra-Bournet est responsable de la gestion et la coordination de l'Institut quantique, regroupant plus de 25 chercheurs de renommée internationale. Il contribue de façon significative au développement de la recherche et de la formation en sciences et technologies quantiques afin de propulser l'Université de Sherbrooke et le Québec comme leader mondial pour accélérer la prochaine révolution quantique.

 

2016

Denise Tremblay, professionnelle de recherche au Laboratoire du professeur Sylvain Moineau, Département de biochimie, de microbiologie et de bio-informatique et Groupe de recherche en écologie buccale, Université Laval

Denise Tremblay travaille dans le laboratoire du Professeur Sylvain Moineau, un chercheur de réputation internationale, depuis le tout début de ses activités à l'Université Laval en 1996. Ses réalisations professionnelles sont remarquables : 33 publications et 37 affiches ou présentations dans des congrès locaux, nationaux ou internationaux. La très grande majorité de ses articles scientifiques ont été publiés dans des revues ayant des facteurs d'impacts supérieurs à 3,5.

Depuis le début de sa carrière, Denise Tremblay a supervisé plus de 80 étudiants au baccalauréat, à la maîtrise, au doctorat et stagiaires postdoctoraux, et plusieurs étudiants internationaux pour des stages de quelques semaines à plusieurs mois.

Depuis 2003, elle gère les activités quotidiennes de la collection de bactériophages (phages) de l'Université Laval, soit le Centre de référence pour virus bactériens Félix d'Hérelle (www.phage.ulaval.ca). Experte pour l'observation des phages en microscopie électronique, elle est régulièrement sollicitée par des entreprises et des chercheurs pour son expertise. En effet, Denise Tremblay collabore avec différents laboratoires, incluant la réalisation de nombreux contrats de service et de recherche. Au fil des années, plusieurs laboratoires ont eu recours à ses services de spécialiste sur les phages.

Sa contribution ne s'arrête pas là. Elle donne régulièrement des formations techniques sur les phages pour des étudiants, des professeurs et même des chercheurs de laboratoires privés. A l'occasion, elle accompagne des jeunes de niveau secondaire ou Cégep à réaliser des projets sur les phages dans le cadre des Expo-Sciences. On a pu l'entendre il y a quelques années à l'émission Les Année Lumières sur la chaîne de Radio-Canada.

 

Ce prix vise à récompenser la contribution exceptionnelle d'un chercheur universitaire ou collégial à l'avancement des connaissances dans les domaines des sciences naturelles, des mathématiques et du génie, la reconnaissance de ses réalisations à l'international et leurs retombées pour le Québec.

2017

Victoria Kaspi / Gilbert Laporte (ex æquo)

Université McGill / HEC Montréal

De gauche à droite : Victoria Kaspi, Maryse Lassonde, directrice scientifique du FRQNT et Gilbert Laporte

Lire le communiqué.

2015

Isabelle Peretz

Université de Montréal

De gauche à droite : Maryse Lassonde, directrice scientifique du FRQNT, Yves Bolduc, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science, Isabelle Peretz et Rémi Quirion, scientifique en chef.

Lire le communiqué.
 

2014

Martin Aubé et Olivier Vermeersch

Cégep de Sherbrooke / Groupe CTT-Saint-Hyacinthe

De gauche à droite : Marc Leclerc, directeur de la recherche, Cégep de Saint-Hyacinthe; Jacek Mlynarek, président-directeur général, Groupe CTT; Olivier Vermeersch, titulaire, Chaire Textiles Techniques Innovants, et vice-président, Groupe CTT; Maryse Lassonde, directrice scientifique, FRQNT; Martin Aubé, enseignant, Cégep de Sherbrooke; Marie-France Bélanger, directrice générale, Cégep de Sherbrooke.

Lire le communiqué
 

2013

Gilles Brassard

Université de Montréal

De gauche à droite : Jean Belzile, sous-ministre adjoint au MESRST; Joseph Hubert, vice-recteur de l'Université de Montréal; Maryse Lassonde, directrice scientifique du FRQNT; le lauréat Gilles Brassard; Dominique Bérubé, vice-rectrice adjointe à la recherche; Patrice Marcotte, directeur du DIRO.

Lire le communiqué
 

2010

Stephen Hanessian

Université de Montréal

De gauche à droite : Joseph Hubert, vice-recteur de l'Université de Montréal, le lauréat Stephen Hanessian et Pierre Prémont, président-directeur du FRQNT

Lire le communiqué

 

Le FRQNT et le Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), deux organismes subventionnaires respectivement provincial et fédéral, tiennent à reconnaître l'impact d'un boursier en milieu de pratique BMP Innovation dans l'entreprise ou organisme hôte.

Cette reconnaissance BMP Innovation vise à souligner les retombées engendrées par le partenariat entre les étudiants universitaires et l'industrie en vue de tirer le meilleur parti de l'excellence de la recherche et du savoir-faire industriel au Québec.

Le lauréat de la reconnaissance BMP Innovation se verra remettre une plaque et une récompense financière le soir du Gala des Prix Innovation de l'ADRIQ.

2014

Cédric Pupin

Doctorat, École Polytechnique de Montréal 

Entreprise d'accueil : ERFT Composites

Joëlle Pion-Massicotte

Maîtrise, École Polytechnique de Montréal

Entreprise d'accueil : Carré Technologies

2013

Mathieu Dumoulin

Université Laval
Prix

Entreprise d'accueil : Fujitsu Conseil (Canada) inc.

(sur la photo : Jean-Louis Legault ADRIQ, Mathieu Dumoulin Université Laval-Fujitsu Conseil Québec, Isabelle Blain CRSNG, Claire Boulé FRQNT)

 

Nicolas Ginouse

Université Laval
Coup de coeur

Entreprise d'accueil : Matériaux King et Compagnie

(sur la photo : Jean-Louis Legault ADRIQ, Claire Boulé FRQNT, Nicolas Ginouse Université Laval – Entreprise Matériaux King, Isabelle Blain CRSNG)

 

2012

André Yvon-Bessette

Université de Montréal

Entreprise d'accueil : St-Jean Photochimie inc.

 

 

 

 

 

2011

Marie-Pier Éthier

Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

Entreprise d'accueil : Xstrata-Nickel

 

 

 

 

2010

Alex Fraser

Université Laval

Entreprise d'accueil : Phasoptx inc.

2009

Jean-François Béland

Université Laval

Entreprise d'accueil : Spectube inc.

 

Depuis 2002, l'Association des doyens des études supérieures au Québec (ADÉSAQ) et les Fonds de recherche du Québec proposent un concours en vue de reconnaître la thèse de doctorat réalisée dans une université québécoise qui s'est distinguée par son apport original et déterminant au cours de l'année précédente.

Pour être admissibles, les candidats doivent avoir rempli toutes les exigences d'un programme de doctorat et le dépôt final de leur thèse doit avoir été fait entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année précédente. Chacun des établissements membres de l'ADÉSAQ peut présenter jusqu'à trois candidatures, soit une par secteur de recherche.

 

2017

Emily Coffey

Université McGill
 

2016

Jonathan Gagné

Université de Montréal et Carnegie Institution for Science
 

2015

Graham Daniel Hamblin

Université McGill
 

2014

Éric Proietti

Centre Énergie Matériaux Télécommunications, INRS

  • Thèse Iron-Based Catalysts for the Oxygen Reduction Reaction in Hydrogen-Air Polymer Electrolyte Membrane Fuel Cells, sous la direction de Jean-Pol Dodelet
     

2013

Shulabh Gupta

Polytechnique Montréal

  • Thèse Dispersion Engineered Real-Time Analog Signal Processing Components and Systems, sous la direction de Christophe Caloz
     

2012

Clément Chion

École de technologie supérieure

  • Thèse An Agent-Based Model for the Sustainable Management of Navigation Activities in the Saint Lawrence Estuary, sous la direction de Jacques-André Landry

 

Critères et formulaires

 

Ce prix a été créé en 1980 en l'honneur de Jacques Rousseau, botaniste, ethnologue et ancien secrétaire de l'Association francophone pour le savoir (Acfas). Il souligne les réalisations scientifiques exceptionnelles d'une personne ou d'une équipe qui a largement dépassé son domaine de spécialisation et qui a établi des ponts novateurs entre différentes disciplines ou secteurs de recherche.

Lauréats

2015

Carl-Éric Aubin
Prix de la multidisciplinarité
École Polytechnique de Montréal

2014

Sylvain Martel
Prix de la multidisciplinarité
École Polytechnique de Montréal

2013

Yves De Koninck
Sciences physiques, computationnelles et biomédicales
Université Laval

2012

Mohamad Sawan
Bionique implantable

2011

Bartha Maria Knoppers
Éthique et biotechnologies
Université McGill

2010

Louise Vandelac
Sociologie et environnement
Université du Québec à Montréal

2009

Isabelle Peretz
Neuroscience et musique

Université de Montréal

2008

Pierre Hansen
Mathématique et gestion
HEC Montréal

2017

Philip Bell-Doyon a étudié en technologie forestière au cégep de Sainte-Foy. Les membres du comité d'évaluation ont reconnu chez lui un profil de chercheur et souligné la qualité de sa réflexion personnelle sur l'interaction entre le scientifique et la société. Dans la lettre qu'il a soumise pour obtenir une mention, M. Bell-Doyon a décrit son engagement au sein de projets réalisés à l'extérieur du Québec et su convaincre les membres du comité de son intérêt pour l'action internationale. Il a exposé clairement ses intentions au regard de sa carrière et sa volonté de favoriser la communication des résultats de ses recherches, notamment en espagnol. C'est avec plaisir que les membres du comité ont décidé de lui décerner la mention étudiant-chercheur étoile pour le secteur de la nature et des technologies.

Consultez le communiqué de l'ARC.