Changements climatiques, séquestration du carbone, feux et composition forestière de la forêt boréale durant l'Holocène : projet CLIMAT-COS

 

Yves Bergeron

Université du Québec à Montréal

 

Domaine : Environnement

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2013-2014

La forêt boréale renferme un important stock de carbone organique du sol (COS), constituant le plus grand réservoir terrestre de carbone au niveau planétaire. Les feux sont l'élément déterminant contrôlant à la fois la dynamique de la végétation forestière et les fluctuations spatiales et temporelles du COS (émission versus séquestration). Les feux et l'accumulation de COS sont tous les deux sous le contrôle du climat.

Nous étudierons les relations climat/végétation/feux/COS durant l'Holocène (derniers 11 000 ans) et de les utiliser pour discuter des éventuelles trajectoires écologiques futures en réponse aux changements climatiques en cours. Trois territoires représentant un gradient dans la fréquence des feux de l'ouest vers l'est du Québec seront étudiés afin de mettre en relation le climat, les feux, la composition forestière et l'accumulation du carbone dans les sols. Les reconstructions des paléo-incendies et des dynamiques de végétation seront fondées sur l'analyse temporelle des charbons de bois, des grains de pollen et des macrorestes dans des lacs et dans les sols forestiers environnants. Nous évaluerons l'accumulation du COS par perte au feu et en lien avec fluctuations de la nappe phréatique reconstruites par l'analyse des thécamoebiens.

Nous nous appuierons sur des Modèles de Circulation Générale (GCMs) pour analyser les relations passées et futures entre le climat, la végétation, les feux et la dynamique du COS notamment dans une perspective de gestion écosystémique des massifs forestiers. L'équipe est composée de plusieurs chercheurs aux expertises variées et surtout complémentaires.