Comprendre la réponse de la circulation de l'atmosphère au réchauffement climatique au moyen de modèles climatiques idéalisés

 

Seok-Woo Son

Université McGill

 

Domaine : environnement

Programme établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2010-2011

La circulation atmosphérique générale a été irrévocablement modifiée ces dernières années par le réchauffement planétaire. Comme ces changements ont eu une incidence directe sur différents composants du système climatique tels que l'hydrologie mondiale, la répartition de la glace de mer, la circulation océanique et les échanges de carbone et chaleur entre l'atmosphère et les océans, ils ont fait l'objet d'un examen approfondi au cours des dernières décennies. Toutefois, les mécanismes dynamiques détaillés de la réponse de l'atmosphère au réchauffement climatique ne sont toujours pas déterminés.

Le projet de recherche proposé vise à réexaminer cette question en intégrant des modèles climatiques idéalisés. En nous servant de centaines d'intégrations de modèles dans lesquels des mécanismes de forçage thermiques s'apparentant au réchauffement climatique sont systématiquement répétés, nous espérons en apprendre davantage sur le réchauffement planétaire.

Bien qu'une meilleure compréhension scientifique du réchauffement planétaire soit l'objectif visé par ce projet, nous nous attendons à ce que ce dernier contribue directement aux efforts internationaux qui sont déployés pour évaluer les changements climatiques. Le projet nous permettrait tout particulièrement de mieux détecter et prédire les changements climatiques ainsi que d'en déterminer plus efficacement la cause, pas seulement à l'échelle planétaire, mais aussi à l'échelle régionale comme le territoire du Québec. D'un point de vue plus général, les résultats de ce projet contribueraient à faciliter la tâche des décideurs en matière de politiques environnementales et énergétiques.