Contrôle et organisation d'assemblages discrets de nanoparticules d'or avec l'ADN

 

Peter Grutter

Université McGill

 

Domaine : matériaux

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2013-2014

Ce projet de recherche implique la construction, la caractérisation et les applications d'assemblages discrets de nanoparticules d'or, en tant que classe nouvelle de nanomatériaux. L'auto-assemblage par la médiation d'ADN est utilisé pour générer ces matériaux.

Cette méthode offre un contrôle fin sur leurgéometrie, le nombre et la position des particules dans l'agrégat, et offre aussi la possibilité d'écrire, d'effacer et de modifier leur structure en temps réel. La capacité de ces assemblages à supporter le transport d'électrons individuels sera étudiée, pour développer ces structures comme composantes nanoélectroniques.