Détermination du sexe et contrôle du sex-ratio chez la moule d'élevage Mytilus edulis

 

Sophie Breton

Université de Montréal

 

Domaine : organismes vivants

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2018-2019

Un des défis actuels des biologistes est de prédire les impacts des changements climatiques sur la capacité d'acclimatation et d'adaptation des espèces afin d'assurer leur persistance. Ces perturbations peuvent menacer les espèces de façon insidieuse, en modifiant notamment le sex-ratio des populations. Les moules marines représentent un groupe d'importance économique majeure au Québec et à l'échelle mondiale. Ces espèces sont cependant à hauts risques face à ces perturbations en raison de leur déterminisme sexuel associé à l'environnement et de leur capacité de déplacement limitée. Par exemple, la moule d'élevage Mytilus edulis, a subi un déclin inquiétant aux cours des dernières années en Atlantique. Paradoxalement, très peu d'études se sont intéressées aux mécanismes de détermination du sexe chez Mytilus. Plusieurs facteurs potentiels ont néanmoins été identifiés comme la génétique et l'épigénétique (effet de la température sur la régulation génique) ainsi que la transmission particulière des mitochondries chez cette espèce, soit le Doubly Uniparental Inheritance (DUI).

L'objectif de ce projet vise à déterminer les mécanismes sous-jacents à la détermination du sexe chez M. edulis. Le rôle des effets maternels, de la température et du DUI seront analysés à l'aide de technologies « omiques » et d'un système expérimental en conditions contrôlées. Les contributions attendues de ce projet sont à la fois fondamentales et appliquées. D'une part, il permettra de répondre à une question centrale en biologie en déterminant le rôle des mitochondries dans la détermination du sexe. D'autre part, le développement des aspects génétiques et épigénétiques du déterminisme sexuel chez Mytilus permettra non seulement de prévoir les effets climatiques globaux mais aussi est d'une grande pertinence dans l'industrie agroalimentaire.