Développement des outils d'interprétation pour deux nouveaux systèmes géophysiques dédiés à la détection d'amas minéralisés enfouis profondément

 

Chercheure responsable

Li Zhen Cheng, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

 

Domaine : techniques, mesures et systèmes

Programme projet de recherche orientée en partenariat : développement durable du secteur minier (1er concours)

Concours 2013-2014

Durée du projet : 3 ans

Budget total accordé au projet : 300 000 $

Partenaire financier

  • Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles

Partenaire du projet

  • Abitibi Géophysique Inc.

Équipe de recherche

  • Pierre Bérubé, Abitibi Géophysique Inc.
  • François Boone, Université de Sherbrooke
  • Li Zhen Cheng, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
  • Nacim Foudil-Bey, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
  • Marc Legault, Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue

Les technologies géophysiques d'exploration en profondeur doivent être développées rapidement pour assurer le renouvellement des réserves de ressources naturelles. Dans le cadre du « Programme de recherche en partenariat sur le développement durable du secteur minier (FRQNT) ».

Objectifs

  1. Viser à innover au niveau technologique en contribuant au développement des outils de traitement et d'interprétation de deux nouveaux systèmes géophysiques d'investigation à grande profondeur (GRAVILOG et ARMIT);
  2. Améliorer les technologies pour être à même de trouver et à exploiter des ressources naturelles sises jusqu'à plus de 2 km profondeur, de façon sécuritaire et en réduisant les risques financiers. La profondeur de détection pour les systèmes aéroportés ou au sol dépasse rarement 1 km, mais elle est supérieure à 350 m à partir du fond de trou pour un système en forage.

Considérant la longueur des forages d'aujourd'hui, la profondeur de détection des systèmes EM en forage peut ainsi atteindre plus de 3000 m.

Résultats attendus et retombées escomptées

Nos développements se feront selon 3 axes de recherche, tout en permettant la formation de PHQ :

  1. Analyse de la sensibilité des deux systèmes (GRAVILOG et ARMIT) aux variations lithologiques et structurales ainsi que perfectionnement des systèmes de mesures, afin d'augmenter la distance de détection;
  2. Développement de nouvelles méthodes de traitement des données de GRAVILOG et d'ARMIT, dont l'amélioration du rapport signal sur bruit;
  3. Développement des outils d'interprétation pour les données de GRAVILOG et ARMIT dans un espace tridimensionnel. Ces développements permettront d'augmenter la capacité de la géophysique d'exploration minière à détecter ou à reconnaître des structures géologiques ou des gisements profonds. Les nouveaux outils de traitement et d'interprétation de deux systèmes géophysiques développés dans le cadre de ce projet contribueront à augmenter le taux de réussite de l'exploration en profondeur.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.