Dynamique et impact de la sporulation de Bacillus subtilis chez les plantes

 

Pascale B. Beauregard

Université de Sherbrooke

 

Domaine : organismes vivants

Programme : Établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2016-2017

Bacillus subtilis est une bactérie Gram-positive bénéfique aux plantes qui est utilisée comme biopesticide dans le cadre d'une agriculture durable. Cette bactérie peut se différencier et former des spores, une forme dormante résistante aux stress. La sporulation de B. subtilis est bien connue in vitro, mais ce phénomène n'a jamais été étudié sur la racine, ce qu'examinera mon projet.

D'abord, le taux de sporulation de B. subtilis sur la racine sera évalué à travers le temps, sur des plantes en santé et des plantes stressées de diverses façons. Aussi, des souches de B. subtilis incapables de sporuler ou de germiner seront utilisées pour évaluer l'impact des spores sur la santé de la plante.

Dans un deuxième temps, la distribution sur la racine de la sporulation et de la germination de B. subtilis sera observée à l'aide de souches portant des reporteurs fluorescents. Les plantes seront soumises à des conditions de stress pour affecter la sporulation, afin de déterminer comment les reporteurs de sporulation et de germination sont affectés. Finalement, les gènes impliqués dans la sporulation in planta seront identifiés en mesurant la sporulation de divers mutants de B. subtilis sur la plante.

Ce projet aura des répercussions sur l'agriculture durable, en fournissant des connaissances fondamentales sur le cycle de vie de B. subtilis sur la racine, et permettra une optimisation de l'usage des biopesticides dérivés de cette bactérie. La formation de spores par B. subtilis est un modèle pour des microorganismes causant des empoisonnements alimentaires et des infections, et donc ce projet permettra aussi de mieux comprendre la formation de spores nuisibles dans un contexte environnemental.