Estimation d'indices pathologiques à partir d'analyse de séquence d'image video de la marche humaine

 

Max Mignotte

Université de Montréal

 

Domaine : technologies de l'information et des communciations

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2010-2011

Les troubles de l'appareil locomoteur représentent actuellement la deuxième plus grande dépense en soins de santé au Canada, après les problèmes cardio-vasculaires et aussi l'une des maladies à caractère professionnel les plus fréquemment signalées.

Très connu des sportifs (et de ceux qui sont inactif physiquement), ce problème va vraisemblablement s'accroitre dans les prochaines décennies à cause du vieillissement de notre population. Sollicitant l'ensemble des muscles d'un individu ainsi que leur articulation, la marche et plus précisément la dégradation (ou tout défaut) de celle-ci peut être un indice intéressant permettant de comprendre l'évolution ou la présence d'anomalies pathologiques de l'appareil locomoteur d'un individu.

Cette étude s'inscrit donc dans la volonté de définir un système automatique, par traitement d'images vidéo, permettant d'analyser la démarche d'un patient afin d'apporter des informations quantitatives au médecin lui permettant (entre autre) un éventuel dépistage de pathologie (prévention), une aide au diagnostique, l'évaluation quantitative d'un traitement thérapeutique, orthopédique, d'une prothèse ou d'une reconstruction chirurgicale ou bien finalement l'efficacité (ainsi que le suivi) d'une méthode de ré-éducation. Inversement, l'objectif de cette étude sera aussi de mettre en évidence les différents problèmes musculo-squelettiques (ou leur dégradation locale) et leurs implications (i.e., modifications physiologiques) qui en résulterait sur le processus mécanique de la marche.