Établissement d'une lignée cellulaire stable de gonocytes fœtaux constituant un modèle innovant pour l'étude de la reprogrammation épigénétique

 

Géraldine Delbès

Institut national de la recherche scientifique

 

Domaine : organismes vivants

Programme établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2014-2015

Pendant la vie fœtale, il existe une période clé pour le développement des cellules germinales mâles alors appelées gonocytes. Cette période correspond à une phase de reprogrammation épigénétique, dont les mécanismes cellulaires et moléculaires sont très peu connus. Pourtant, une dérégulation de cette étape peut aboutir à des anomalies de la fonction de reproduction chez l'adulte.

Le but de notre projet est de comprendre les mécanismes gouvernant cette reprogrammation en termes de méthylation de l'ADN et de modifications post-traductionnelles des histones dans les gonocytes fœtaux et leurs implications dans la programmation cellulaire. Pour cela, nous développerons la première lignée cellulaire immortalisée de gonocytes fœtaux, obtenus de rats transgéniques exprimant une protéine fluorescente verte (GFP) spécifiquement dans les cellules germinales. En utilisant cette lignée et des inhibiteurs pharmacologiques des enzymes contrôlant la méthylation de l'ADN et des histones, nous analyserons les conséquences d'altérations épigénétiques sur la survie cellulaire et l'expression de gènes de différentiation.

Ce projet permettra, d'une part, la mise en place d'un nouvel outil innovant d'étude des gonocytes fœtaux; et d'autre part, de comprendre comment l'établissement de l'information épigénétique dans des cellules en développement régule la différenciation et le destin cellulaire.