Identification et étude du mécanisme d'action de nouvelles biguanides sur le métabolisme mitochondrial

 

Andreea Schmitzer

Université de Montréal

 

Domaine : nature et interactions de la matière

Programme : projet de recherche en équipe

Concours 2017-2018

Nous proposons de nouveaux développements conceptuels sur l'inhibition du métabolisme respiratoire de la mitochondrie induite par de nouveaux composés de type biguanide. Les biguanides pourraient agir sélectivement sur des cellules souches tumorales, car elles ont un métabolisme mitochondrial plus prononcé. Nous proposons tout d'abord la synthèse et l'étude du mécanisme d'action de nouvelles biguanides. Avec des voies de synthèse efficaces déjà mises au point pour les diverses familles de biguanides, nous proposons de produire de nouveaux composés et étudier les mécanismes d'action de ces composés sur l'inhibition de la prolifération des cellules tumorales.

Le criblage in vitro (détermination des IC50 des composés) permettra d'établir une relation structure-activité pour l'activité antiproliférative de ces nouveaux composés. En étudiant le niveau d'ATP, des espèces réactives et du potentiel de la membrane mitochondriale, nous allons nous pencher sur l'élucidation du mode d'action des biguanides sur la mitochondrie. Dans un autre volet, nous allons utiliser l'imagerie par spectrométrie de masse pour identifier les changements métaboliquesinduits par les biguanides. Les avancées dans la compréhension fondamentale du mode d'action des biguanides sur l'inhibition de la prolifération cellulaire, issues de ce projet, pourront ouvrir la porte à l'utilisation thérapeutique future de ces composés dans le traitement du cancer de pancréas.