Méthode analytique d'amplification à base de nanosphères électrochimiquement luminescentes permettant la détection de trace de biomarqueurs

 

Janine Mauzeroll

Université McGill

 

Domaine : techniques, mesures et systèmes

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2013-2014

Nous proposons de développer une méthode analytique d'amplification à base de nanosphères électrochimiquement luminescentes. Cette méthode d'amplification permettra la mise sur pied d'essais diagnostiques ultra-sensibles d'échantillon présent dans des matrices complexes comme les sérums et les milieux de culture. Les applications des essais focaliseront sur la détection d'acide nucléiques et de biomarqueurs chevronnés (érythropoiétine, bêta-amyloïde42, facteur de croissance de l'endothélium vasculaire) qui sont importants dans les traitements d'anémie-reliée aux maladies chroniques des reins, la vascularisation des cancers et l'Alzheimer.

Plus spécifiquement, nous développerons des nanosphères polymériques contenant un nombre élevé de centres électrochimiquement luminescents de ruthénium ou d'iridium, nous permettant ainsi d'obtenir un facteur d'amplification de trois ordres de grandeur. A titre d'exemple, les nanosphères seront assemblées à partir de copolymères à blocs contenant des unités de bipyridine de ruthénium, de polyethylène glycol et d'unité bioreconnaissante.

Ces unités se lieront à l'analyte, qui sera ensuite immobilisée sur une électrode ou une bille magnétique. La luminescence électrochimique associée aux nanosphères sera ensuite détectée dans une cellule microfluidique miniature interfacée à un système optique.