Mise au point d'une technologie de fabrication de circuits ultra basse consommation destinés aux objets communicants autonomes

 

Hassan Maher

Université de Sherbrooke

 

Domaine : techniques, mesures et systèmes 

Programme établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2013-2014

La prise de conscience à l'échelle mondiale concernant la pérennité des sources d'énergies a fait naitre, entre autres, l'idée de systèmes autonomes opérants grâce à l'énergie ambiante. Ces nouveaux systèmes utilisent des matériaux à faible gap et très forte mobilité électronique qui leur permet d'atteindre des performances dynamiques inégalées à très faible polarisation.

Pour répondre à cette demande très présente sur le marché, je prévois de développer dans le cadre de ce projet de recherche, une technologie de fabrication de circuits MMIC (Monolithic Microwave Integrated Circuit) autonomes à base de matériaux III-V. Ces matériaux présentent des paramètres électriques et optiques largement au-delà de ceux du silicium et peuvent ainsi répondre à certaines demandes que le silicium ne pourra jamais satisfaire. Les composants à très grande valeurs ajoutée, qu'on prévoit de réaliser, sont utilisés dans plusieurs types d'application et plus particulièrement dans les domaines civil, spatial et militaire. De surcroit, ces composants présentent une très grande efficacité énergétique qui de nos jours suscite de plus en plus d'intérêt.