Nourrir les monstres : contraintes observationnelles sur les trous noirs supermassifs

 

Tracy Webb

Université McGill

 

Domaine : nature et interactions de la matière

Programme : projet de recherche en équipe

Concours 2017-2018

Nous avons réuni une équipe unique de chercheurs afin d'aborder une question clé de l'astrophysique moderne: peut-on déterminer avec précision les processus physiques qui régissent la croissance des trous noirs supermassifs au centre des galaxies à partir de données provenant des meilleurs télescopes au monde? Ce programme est maintenant possible grâce à: (1) l'ajout des Drs. Hlavacek-Larrondo (Université de Montréal) et Haggard (McGill Université) à la communauté québécoise des astrophysiciens, qui, combiné avec les expertises de Webb (Université McGill), créent un réseau unique de haute qualité sur la recherche de trou noir supermassif; et (2) la découverte d'un nouvel échantillon des galaxies se trouvant dans une phase cruciale de leur évolution, et de l'évolution de leurs trous noirs supermassifs (Webb et al. 2015b).

Le projet proposé repose en particulier sur deux fondements de l'astrophysique moderne, soit l'utilisation des grandes bases de données et l'acquisition de nouvelles données à partir des grands observatoires spatiales incluant Hubble, Chandra et Spitzer, ainsi que des plus grands télescopes au sol. Ces ressources offrent, da manière unique à notre équipe, la possibilité de caractériser la croissance des trous noirs supermassifs et de leurs galaxies hôtes à un niveau de détails jamais obtenu avant. Ce projet fournira d'importantes contraintes pour les modèles théoriques qui cherchent à comprendre l'accumulation rapide et inexpliquée de la masse du trou noir lorsque l'Univers n'avait que quelques centaines de millions d'années. Ce programme fournira en plus, une formation des plus rigoureuses pour 3 à 5 jeunes scientifiques.