Nouvelle interface électronique CMOS à haut rendement énergétique pour l'observation sans fil du cortex

 

Benoit Gosselin

Université Laval

 

Domaine : fabrication et construction

Programme établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2012-2013

Les récentes avancées dans le domaine des implants d'observation neuronale représentent un espoir pour les victimes de nombreuses affections neurologiques, dont la lésion de la moelle épinière. Les recherches proposées visent la mise en œuvre d'une interface électronique d'observation implantable à haut rendement énergétique proposant une précision supérieure grâce à la création d'une nouvelle technique d'instrumentation novatrice, à la réalisation de circuits CMOS basse consommation et à l'élaboration de stratégies sur puce haute performance.

La nouvelle interface électronique proposée sera la première à exploiter avantageusement l'échantillonnage à charge afin d'atteindre une efficacité énergétique et une surface de silicium hors de portée des dispositifs existants. De plus, l'interface électronique projetée sera la première à permettre l'observation simultanée de différentes modalités grâce au nouveau concept d'échantillonnage à charge simultané qui sera créé et validé lors de ces travaux. Les techniques développées réaliseront un rendement énergétique et une précision inégalés afin de briser la barre du millier de canaux intégrés d'observation sans fil dans un même dispositif implantable consommant moins de 10 mW. Cette contribution majeure génèrera de nouveaux outils précis pour la recherche et accélèrera le développement d'applications médicales viables pour les patients. Enfin, l'interface projetée sera réalisée en technologie CMOS par l'entremise de CMC Microsystèmes et validée à l'aide des appareils de mesure obtenus grâce à la demande de subvention d'équipement complétant cette demande.