Planification des études sur la fibrose kystique : plan d'expérience et analyses statistiques du criblage à haut débit de petites molécules et de petits ARN interférents

 

Robert Nadon

Université McGill

 

Domaine : structures abstraites

Programme projet de recherche en équipe

Consours 2013-2014

Le criblage à haut débit (CAHD) devient de plus en plus une priorité au Québec, exemplifié par l'ampleur de la nouvelle plateforme à grande échelle de l'IRIC/Génome Québec/Sigma-Aldrich. Pierre angulaire de la découverte de nouveaux médicaments, le CAHD est un outil fondamental pour mieux comprendre la biologie de systèmes. L'application à une campagne de CAHD de principes classiques de conception expérimentale et d'inférence statistique, incluant la correction de biais, peut grandement améliorer l'identification de composés actifs, de voies métaboliques et d'interactions moléculaires.

L'utilisation de telles méthodes diminue grandement la variation non-désirable, réduisant ainsi le nombre de faux positifs et de faux négatifs. De plus, on peut évaluer l'erreur aléatoire inhérente à chaque système biologique à l'aide de mesures répliquées et de modèles statistiques empiriques de Bayes. L'erreur aléatoire peut ainsi être prise en considération afin d'améliorer la sélection des composés actifs potentiels; elle peut également fournir l'information servant à estimer les taux de faux négatifs de futures campagnes.

Les études méthodologiques proposées permettront d'évaluer les différentes procédures statistiques que nous développerons; ces procédures pourront être employées lors de campagnes de CAHD de petites molécules et de petits ARN interférents (ARNi). Nos méthodes statistiques seront appliquées au développement de nouvelles avenues thérapeutiques concernant la fibrose kystique, la maladie mortelle la plus répandue chez les jeunes Canadiens, et plus particulièrement chez les Québécois.