Renforcement à l'effort tranchant de poutres de ponts à bulbes à l'aide de matériaux composites avancés : étude expérimentale et numérique et développement de méthodes novatrices et de modèles de calcul pour les conditions du Québec

 

Omar Chaallal

École de technologie supérieure

 

Domaine : techniques, mesures et systèmes

Programme : projet de recherche en équipe

Concours 2017-2018

Les poutres de ponts à bulbes ont été utilisées de façon extensive au Québec et au Canada durant les dernières décennies. La majorité de ces ponts présentent des déficiences structurales sérieuses et ne sont pas conformes, compte tenu de l'évolution des conditions d'exploitation et des normes spécifiques au calcul à l'effort tranchant.

Aussi, compte tenu de l'urgence de la situation, le recours à des méthodes de renforcement innovantes constitue une grande priorité. Les matériaux composites avancés (PRF) offrent plusieurs avantages, dont l'immunité contre la corrosion, le rapport résistance/poids élevé ou encore la facilité qui caractérise leur mise en place alors que l'ouvrage est en service. Aussi, ils peuvent être avantageusement utilisés pour le renforcement et la réhabilitation des ponts à bulbes structurellement déficients en cisaillement. Le présent projet vise le développement de méthodes novatrices et de modèles de calcul pour le renforcement à l'effort tranchant de poutres de ponts à bulbes à l'aide de PRF pour les conditions du Québec.

L'originalité et le caractère novateur du projet vient du fait qu'il s'intéresse aux poutres à bulbes qui présentent une singularité géométrique, des caractéristiques très complexes, sous les conditions environnementales sévères du Québec. Aucune méthode ni modèle ne sont disponibles pour le renforcement en cisaillement de ce type de poutre à l'aide de PRF.

Le projet comprendra des travaux de laboratoire et des travaux théoriques et numériques. Les résultats de ces travaux permettront d'implanter une solution de renforcement en PRF innovatrice et des modèles de calcul pour l'ingénieur. Également, ils permettront d'améliorer et d'optimiser les prescriptions normatives en vigueur.