Sécurité au niveau de la couche physique pour lutter contre les menaces de sécurité dans les systèmes sans fil

 

Chadi Assi

Université Concordia

 

Domaine : technologies de l'information et des communications

Programme : projet de recherche en équipe

Concours 2017-2018

La nature de la diffusion des communications sans fil rend les données plus sensibles à l'écoute, et cela a entraîné une action immédiate de la part des organisations concernées tels que les gouvernements, l'industrie des télécommunications, etc.. Depuis des nombreuses années, des stratégies basées sur le cryptage ont été mis en place en tant que première ligne de défense contre les nombreuses formes de menaces de sécurité, y compris les attaques cycler, le piratage, etc.

Cependant, elles ont été démontrées insuffisant pour assurer une sécurité adéquate pour les systèmes sans fil. Récemment, la sécurité au niveau de la couche physique (PLS) est devenue un sujet de grand intérêt, étant donné ça grand potentiel d'améliorer la sécurité en exploitant le caractère aléatoire des canaux sans fil. PLS est capable de sécuriser l'information sans supposer aucune restriction sur la capacité de calcule de l'espion. En dépit de la théorie bien avancée en matière de PLS, la mise en pratique de la sécurité de la couche physique n'a pas reçue beaucoup de succès à cause des hypothèses irréelles considéré lors de développement des techniques proposées dans la littérature.

Dans ce projet, nous visons à développer des techniques, de sécurité au niveau de la couche physique, en tenant compte des contraintes imposées par l'industrie. Ce projet mène, par conséquent, la transition de la théorie à la pratique. Vu que les techniques proposées sont non applicable dans des scénarii réels, le développement des nouvelles techniques est requis.

À cette fin, nous allons d'abord mettre au point des nouvelles techniques de sécurité au niveau de la couche physique considérant des modèles proche de la réalité. Ensuite, ces techniques seront adaptées pour conformer les exigences nécessaires pour leur intégration dans des matériels.