Techniques avancées d'épitaxie en phase liquide pour cellules solaires

 

Nathaniel Quitoriano

Université McGill

 

Domaine : énergie

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2012-2013

L'énergie solaire est une énergie à la fois renouvelable et universellement disponible ayant le potentiel de minimiser les changements climatiques une fois qu'elle deviendra financièrement compétitive. Afin d'atteindre la parité avec les réseaux électriques, à ~0.04$/kWh, une diminution du prix des photovoltaïques (PV) doublé d'une augmentation de leur efficacité est requise. Des technologies innovatrices doivent être développées afin de permettre aux canadiens et aux compagnies québécoises de jouir d'un avantage technologique lors de l'atteinte de la parité énergétique qui génèrera alors un énorme développement du domaine. Le PI et ses collaborateurs (les professeurs Houg Guo et Kirk Bevan) proposent de développer des techniques avancées d'épitaxies en phase liquide afin de permettre la troisième génération de PV. Le PI, ayant travaillé pendant les 14 dernières années à l'intégration de matériaux de hautes qualités, a démontré les aspects fondamentaux de cette proposition qui permettront la croissance de Ge de haute qualité sur Si qui constituera une assise solide aux PV de troisième génération. Il veut maintenant démontrer ces techniques en utilisant LPE. Les étudiants assignés à ce programme gagneront une expérience pertinente et variée dans les domaines des PV, de la croissance et caractérisation de matériaux ainsi que dans la modélisation, la fabrication et la caractérisation de dispositifs. La technologie développée technologie pourra également être utilisée dans plusieurs autres applications notamment l'électronique à large surface, les processeurs d'ordinateurs et les télécommunications.