Traitement de signaux optiques pour la transmission de données à haute vitesse utilisant un guide d'ondes nanophotonique en silicium

 

Rhys Adams

Cégep Vanier

 

Domaine : technologies de l'information et des communications

Programme projet de recherche pour les enseignants de collège

Concours 2014-2015

Lorsque la transmission de données dans les systèmes de communication optique augmente à des taux d'au-delà de 40 Gb/s, la durée des impulsions ainsi que la séparation entre les impulsions diminuent. Une telle augmentation de la transmission de données réduit la tolérance du système optique face aux erreurs. En conséquence, la régénération des signaux est requise afin d'accroitre les distances de transmission. Traditionnellement, la régénération des signaux nécessitait l'utilisation de composantes électriques.

Cependant, ces composantes font face à des problèmes technologiques importants lorsque les transmissions de données se chiffrent à des taux d'au-delà de 40 Gb/s. Je propose d'examiner un régénérateur de signaux tout-optique intégré dans un guide d'ondes nanophotonique en silicium. La régénération est possible en exploitant l'effet non linéaire  « automodulation de phase » suivi d'une filtration avec un réseau de Bragg. La combinaison d'un médium non linéaire ET d'un réseau de Bragg intégrés dans un seul guide d'ondes nanophotonique en silicium fournira un élément essentiel pour le traitement de signaux optiques pour les systèmes de communication optique du futur.