François Gagnon


François Gagnon

Professeur titulaire

Département de génie électrique, École de technologie supérieure

Les réalisations scientifiques du professeur Gagnon, à l'ÉTS depuis 1991, sont centrées sur l'analyse et la conception des techniques de communications sans fils. Notamment, ce travail débouche au début des années 2000 avec un cadre théorique d'analyse pour des systèmes sans fils à antennes multiples (avec Sergey Loyka, maintenant professeur à Ottawa et Victoria Kostina, qui sera professeur à Caltech en septembre). Ils ont tout dernièrement prouvé que les performances d'erreurs de tous systèmes de communication étaient convexes, un résultat fondamental. D'autres découvertes couvrent le codage, les communications Ad-Hoc, l'OFDM, l'électronique numérique et elles sont utilisés dans des systèmes cellulaires, dans des aéroports ainsi que sur la station spatiale internationale. Plus de 200 publications avec une cinquantaine d'étudiants sont issues des recherches et il détient aussi 9 brevets.

Sur le front des partenariats industriels, dès 1992, de multiples collaborations sont initiées ce qui donne naissance à un groupe de chercheur, le LACIME, Laboratoire de communication et d'intégration de la micro-électronique, dont François Gagnon fut le premier directeur et qui regroupe présentement 8 professeurs. En 1997, la Canadian Marconi Company, fondée en 1902 par le prix Nobel du même nom, demande au professeur Gagnon de promouvoir le concept de la première radio entièrement reconfigurable par logiciel devant plus de cinquante consultants de l'armée américaine. Ils obtiennent le plus important contrat militaire de communication sans fil de haut débit de tous les temps et détiennent, maintenant sous la compagnie Ultra Electronique SCT, plus de 40% de ce marché. La collaboration prend aujourd'hui la forme d'une prestigieuses Chaire CRSNG - Ultra Electronique. Parmi de multiples honneurs, mentionnons que cette collaboration avec Ultra s'est mérité le prix Synergie 2008, la plus haute distinction de partenariat du CRSNG.