Aménagement écosystémique: impact sur la transformation des produits forestiers et sa rentabilité


Dans le cadre des nouvelles approches préconisées en aménagement forestier, les coupes partielles sont appelées à occuper une place plus importante que celle qu'elles occupaient traditionnellement. Dans les forêts boréales irrégulières, l'adoption d'une sylviculture en peuplements irréguliers pose plusieurs défis et on se doit de s'assurer que les approches à retenir puissent être rentables. Ceci exige une bonne compréhension des coûts et des revenus associés à chaque traitement.

Le projet se compose de deux sous-projets. Le premier étudie l'effet d'une croissance en peuplements irréguliers sur la qualité des sciages et se concentre sur des coupes effectuées il y a environ 60 ans. Il a permis de constater une certaine réduction de la qualité du bois en peuplements irréguliers mais celle-ci demeure nettement supérieure à celle des plantations. Le second sous-projet utilise l'information d'un dispositif de coupes partielles afin d'établir les coûts de récolte et la distribution diamétrale des tiges récoltées. Une simulation de sciage a ensuite été faite pour déterminer le panier de produits et leur valeur en fonction du type de coupe. L'étude démontre que, dans de bonnes conditions, les coupes de jardinage peuvent être rentables. En lien avec ce sous-projet, des outils permettant d'améliorer les outils de simulation de sciage ont été développés

Chercheur responsable

Jean-Claude Ruel, Université Laval

Équipe de recherche

  • Marc-André Lapointe, U. de Sherbrooke
  • Chhun Huor Ung, Service canadien des forêts, Québec
  • Tony Zhang, Forintek Canada Corporation

Durée

3 ans

Montant

187 300 $

Partenaire financier

  • Ministère des Ressources naturelles et de la Faune

Appel de propositions

Aménagement et environnement forestiers