Étudiant-chercheur étoile Août 2016



Maxime Latulippe

Étudiant au doctorat en génie informatique et génie logiciel
École Polytechnique de Montréal


Publication primée : Dipole Field Navigation: Theory and Proof of Concept

Publiée dans : IEEE Transactions on Robotics

 

Résumé

Les traitements actuels contre le cancer consistent souvent à administrer des médicaments qui se propagent dans le corps entier. Non seulement une infime partie de ces médicaments atteint généralement la zone à traiter, mais il en résulte également des dommages aux cellules et organes sains, d'où les nombreux effets secondaires observés. Le guidage magnétique arrive comme une solution efficace à ce problème. En dirigeant les médicaments dans le réseau vasculaire, à partir d'un point d'injection vers une tumeur, cette technique promet d'augmenter significativement l'efficacité des traitements tout en minimisant leur toxicité secondaire. La méthode proposée par Maxime Latulippe, appelée Dipole Field Navigation ou DFN, permet de surmonter les limitations des méthodes de guidage magnétique actuelles.