Étudiante-chercheure étoile Novembre 2012



Katherine Tanaka

Étudiante à la maîtrise en microbiologie
Université Laval


Publication primée : An Insertion Sequence-Dependent Plasmid Rearrangement in Aeromonas salmonicida Causes the Loss of the Type Three Secretion System

Publiée dans : PLoS One, mars 2012
 

Résumé

« La bactérie Aeromonas salmonicida, un pathogène des salmonidés (saumons, truites, ombles), possède un système de sécrétion de type 3 responsable de sa virulence. Les gènes de ce système sont localisés dans une région précise d'un plasmide, une molécule d'ADN. Mon article décrit un premier cas de réarrangement du plasmide et de délétion d'une de ses régions par recombinaison des séquences d'insertion, des éléments mobiles de l'ADN. Ce réarrangement est d'autant plus intéressant que la région ciblée par la délétion contient les gènes codant pour un facteur de virulence majeur chez la bactérie A. salmonicida. »

Cet agent infectieux cause la furonculose, une maladie de la peau des poissons, qui touche principalement les espèces d'élevage, celles-ci étant plus stressées que les espèces sauvages. Le mécanisme de réarrangement présenté par Katherine Tanaka pourrait devenir la cible d'un futur traitement qui viserait la diminution de la virulence de la bactérie. Ceci contrasterait avec la méthode traditionnelle cherchant plutôt à éliminer cette virulence à l'aide d'antibiotiques et de vaccins. Ce nouveau type d'intervention pourrait provoquer moins de résistance bactérienne et serait bien accueilli par les pisciculteurs québécois qui élèvent principalement des poissons ciblés par A. salmonicida.