Sortir les bactéries des sacs



Les sacs réutilisables transportent plus que votre épicerie et vos achats : ils trimballent également des milliers de bactéries. Certaines, dont la fameuse E. Coli, peuvent d'ailleurs causer bien des maux… de ventre ! Ainsi, on rapporte plusieurs centaines de cas de personnes contaminées par leurs sacs d'emplettes, car ces derniers prennent rarement le chemin de la machine à laver. Diego Mantovani, professeur au Département de génie des mines, de la métallurgie et des matériaux de l'Université Laval, a donc entrepris de repousser les bactéries en imprégnant les sacs de coton ou de plastique tissé d'une solution à base de chitosane, une biomolécule aux propriétés antimicrobiennes reconnues issue de la carapace des crevettes.

Les procédés actuels « tartinent » les solutions antibactériennes sur les matériaux au lieu de les ancrer solidement au cœur des mailles du tissu.

Le chercheur et ses collègues ont mis au point une plateforme qui repose sur la modification de surface par plasma pour intégrer leur arme antimicrobienne au cœur de la structure atomique des matériaux textiles, métalliques et plastiques. Les sacs ainsi traités résistent à plus de 100 lavages, contrairement aux produits antimicrobiens existants, qui perdent leurs vertus après quelques nettoyages. Diego Mantovani explique que les procédés actuels « tartinent » les solutions antibactériennes sur les matériaux au lieu de les ancrer solidement au cœur des mailles du tissu, par exemple. L'emploi du chitosane permet par ailleurs de maintenir un prix raisonnable pour les sacs réutilisables anti-microbes, puisque les carapaces de crevettes, considérées comme des rebuts, sont facilement disponibles.

Le chercheur travaille actuellement à optimiser le procédé, afin de le rendre intéressant pour les entreprises de différents domaines. En effet, la plateforme peut être utilisée pour repousser les bactéries de la surface de plusieurs objets, allant des poignées de porte aux comptoirs de travail des établissements de l'industrie alimentaire.