Augmenter le rendement de fabrication par la redondance à différents niveaux de granularité des architectures SIMT multi-coeurs

 

Brett Meyer

Université McGill

 

Domaine : technologies de l'information et des communications

Programme établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2013-2014

Le rendement de fabrication des semi-conducteurs baisse à mesure que la taille des semi-conducteurs diminue. La redondance, même si dispendieuse, est de plus en plus utilisée pour résoudre ce problème. L'architecture des ordinateurs multi-cœurs à instruction simple et tâches multiples (SIMT) permet d'appliquer la redondance à plusieurs niveaux de granularité, ce qui crée des possibilités uniques d'optimisation. Puisque différentes applications présentent différentes catégories et quantités de parallélisme, elles exigent différentes configurations SIMT.

Notre hypothèse initiale est que plus la variation des composantes (nombre de cœurs de processeur par rapport au nombre de couloirs par cœur) change, plus la stratégie la plus efficace à adopter changera aussi (cœurs redondants par rapport aux couloirs redondants). Cependant, comme l'espace de conception qui en résulte est grand, l'évaluation des conceptions nécessite beaucoup de calculs.

Nous proposons donc ce qui suit : (a) développer des modèles de performance, de puissance et de coût qui s'appliquent spécifiquement à des applications dans l'espace de conception SIMT, (b) évaluer les techniques d'amélioration du rendement des conceptions dans cet espace, et (c) employer ce qui précède pour développer une heuristique d'exploration de l'espace de conception qui soit efficace. Il en résultera une série d'outils et de techniques qui permettront aux concepteurs d'identifier rapidement les conceptions qui satisfont aux exigences de performance, de puissance et de surface tout en réduisant au minumum les coûts de fabrication.