Biocapteurs à modes de galerie multiples pour différentiation de microorganismes

 

Claudine Allen

Université Laval

 

Domaine : techniques, mesures et système

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2011-2012

L'objet de cette recherche est de distinguer différents microorganismes les uns des autres sans aucun marqueur spécifique. L'approche retenue est d'utiliser un biocapteur optique résonant, soit une microbille sphérique où la lumière circule en périphérie dans les modes de galerie (WGM) et interagit avec les microorganismes capturés en surface. La nouveauté de la technique proposée vient de mesurer et analyser non pas un seul, mais bien plusieurs WGM dans les spectres. Nous comparerons deux différentes méthodes de spectroscopie de multiples WGM dans l'infrarouge proche. Pour la première, un faisceau laser à impulsion brèves sera couplé dans les WGM et le spectre de transmission du faisceau sera mesuré en interférométrie par peignes de fréquence. Pour la deuxième, l'émission lumineuse de fluorophores placés à la surface des microbilles sera directement couplée et amplifiée dans les WGM. On observera alors les WGM dans le spectre de fluorescence des microbilles. La distinction des microorganismes se fera avec leur signature spectrale de WGM ayant suffisamment de modes pour observer des différences caractéristiques d'une bactérie à l'autre. Cette technique de différentiation sera testée sur trois bactéries responsables d'infections urinaires qui serviront alors de modèle d'application diagnostique.