Caractérisation des gîtes de terres rares d'intrusions alcalines : géologie, métallogénie et géométallurgie du complexe syénitique de Kipawa

 

Chercheur responsable

Marc Constantin, Université Laval

 

Domaine : Ressources naturelles

Programme projet de recherche orientée en partenariat : Développement durable du secteur minier (3e concours)

Concours 2016-2017

Durée du projet : 3 ans

Budget total accordé au projet : 300 000 $

Partenaire financier

  • Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles

Partenaire du projet

  • Matamec Explorations Inc.
  • COREM

Équipe de recherche

  • Claude Bazin, Université Laval
  • Georges Beaudoin, Université Laval
  • Jocelyn Bouchard, Université Laval
  • Josée Duchesne, Université Laval
  • Carl Guilmette, Université Laval
  • Marcel Laflamme, Université Laval
  • Marc Constantin, Université Laval

Objectifs

Les terres rares (TR) sont indispensables à la fabrication des technologies vertes notamment les voitures hybrides et électriques, les éoliennes, et les produits électroniques communs. Les TR sont relativement abondantes dans la croûte terrestre, mais les concentrations qui peuvent être exploitées sont moins fréquentes que pour la plupart des autres minerais. Un facteur crucial qui conduira à la mise en production de nouveaux gîtes de TR est lié à la compréhension poussée de la géologie et en particulier de la minéralogie. Plusieurs types de processus géologiques (ignés, hydrothermaux, métamorphiques) peuvent conduire à la concentration localement élevée de TR dans les gîtes hyperalcalins. Le premier objectif de notre projet de recherche est d'identifier et modéliser les processus métallogéniques qui gouvernent l'enrichissement local des TR dans les magmas hyperalcalins. Le second objectif est de comparer et évaluer les caractéristiques géologiques, minéralogiques et géochronologiques du gîte de Kipawa avec d'autres gîtes de type similaire ailleurs dans le monde.

Résultats attendus et retombées escomptées

Nous allons quantifier les concentrations des TR dans les phases minérales de Kipawa afin de confirmer ou infirmer les valeurs élevées de TR lourdes par rapport à d'autres gîtes de syénite hyperalcaline de par le monde. La distribution des TR par minéral permettra d'éclairer et d'adapter le traitement du minerai (minéralurgie). La somme des études minéralogiques détaillées facilitera la gestion environnementale des rejets miniers. Le projet de recherche permettra d'améliorer la compréhension des événements tectoniques régionaux et leur signification temporelle et spatiale pour la localisation des gîtes de TR associés aux syénites hyperalcalines. Les résultats seront diffusés dans des publications, évaluées par un comité de pairs, en plus de conférences internationales et nationales, ainsi que dans des mémoires et thèses électroniques et accessibles gratuitement.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.