Course à l'armement moléculaire entre un ver cestode parasite et son hôte intermédiaire, l'épinoche à trois épines : approches de génomique évolutive et fonctionnelle

 

Nadia Aubin-Horth

Université Laval

 

Domaine : organismes vivants

Programme : projet de recherche en équipe

Concours 2017-2018

Un parasite et son hôte exercent une pression de sélection l'un sur l'autre en interagissant, ce qui résulte en une course à l'armement moléculaire. Le cestode Schistocephalus solidus est un parasite modèle avec un cycle de vie complexe. Ce vers ne peut infecter que l'épinoche à trois épines comme hôte intermédiaire. Des infections expérimentales ont démontré que le taux d'infection diffèrent selon qu'on utilise une paire épinoche-vers trouvée en sympatrie (même lac) ou une combinaison d'hôte et de parasite qui ne sont habituellement pas en contact (infection croisée). Les infections croisées supportent l'hypothèse qu'il y a interaction entre les génotypes de l'hôte et du parasite et une course à l'armement: on obtient soit un succès d'infection plus faible que lorsque l'hôte et le parasite sont en sympatrie, ou au contraire, un taux d'infection plus élevé.

Cependant, nous ne savons pas comment cette course à l'armement se traduit au niveau de la physiologie du parasite lorsqu'il infecte un poisson et comment elle affecte le génome du parasite. Des études dans d'autres espèces de parasites nous permettent de prédire que 1) la composition du « sécrétome » c.à.d. les produits d'excrétion et de sécrétion du parasite qui pourraient affecter le succès d'infection, est différente selon que le parasite infecte un hôte avec lequel il a co-évolué ou non et 2) certaines régions du génome du parasite contenant des gènes associées aux interactions avec l'hôte évoluent plus rapidement dû à la pression de sélection de son hôte. Nous caractériserons le sécrétome par la transcriptomique et la protéomique et les régions du génome qui évoluent rapidement en séquençant les génomes de plusieurs lignées de Schistocephalus (Amérique, Asie) ainsi que d'espèces proches de parasites.