Déclenchement sismique dans la zone sismique du Bas-Saint-Laurent

 

Rebecca Harrington

Université McGill

 

Domaine : ressources naturelles

Programme : Établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2016-2017

La zone sismique du Bas-Saint-Laurent (ZSBS) est située à environ 400 km à l'est de Québec et a connu deux séismes de magnitude M 5 au cours des 100 dernières années. Des observations indiqueraient que la ZSBS pourrait aussi être le lieu de déclenchement d'origine sismique à distance, soit le déclenchement de séismes locaux par de faibles contraintes transitoires découlant du passage d'ondes de surface de séismes distaux.

Un déclenchement sismique indique que des failles locales pourraient être dans un état de contraintes critique. Le projet proposé consiste en une étude détaillée du déclenchement de tremblements de terre dans la ZSBS, axée sur les deux questions suivantes : 1) Dans quelle mesure le déclenchement dynamique à distance survient-il dans la ZSBS et quelle est l'ampleur des contraintes qui déclenchent les séismes? 2) Quelles sont les propriétés physiques des séismes déclenchés dans la ZSBS et en quoi sont-elles différentes de celles de séismes non déclenchés?

Avec un étudiant à la maîtrise, j'étudierai le rôle des fluides dans la nucléation des séismes déclenchés et non déclenchés par d'autres séismes et aiderai à cerner les mécanismes de déclenchement de tremblements de terre. L'étude produira en outre une carte détaillée de la susceptibilité au déclenchement qui pourra servir à éclairer les estimations des risques à l'échelle locale au Québec. Une telle carte peut également être importante pour estimer l'évolution des risques dans le temps découlant d'influences d'origine humaine, comme l'injection de fluides associée à l'extraction d'hydrocarbures (p. ex. fracturation hydraulique).

Les objectifs du projet s'inscrivent dans un programme de recherche plus large qui vise une meilleure compréhension des processus sismotectoniques dans le système de rift du Saint-Laurent.