Développement de matériaux contenant des points quantiques pour l'élaboration de vêtements à des fins de dosimétrie médicale in situ

 

Luc Beaulieu

Université Laval

 

Domaine : matériaux

Programme : projet de recherche en équipe

Concours 2017-2018

Selon la société canadienne du cancer, le nombre de nouveaux cancers devrait augmenter de près de 40% au cours des 15 prochaines années ce qui mettra une pression supplémentaire sur les soins radio-oncologiques. Cette pression peut occasionner des erreurs médicales graves, comme ce fût le cas à l'hôpital Jean Monnet (Épinal, Fr) où des patients ont été surexposés. Bien que des processus de validation existent pour les traitements de radio-oncologie, la mesure systématique in situ est essentiellement absente.

Nous proposons le développement de vêtements dosimétriques à base de fibres de polymères ou d'élastomères dans lesquels des points quantiques colloïdaux (cQD), jouant le rôle de nanodosimètres lors de leurs interactions avec la radiation ionisante, sont incorporés. À l'aide de voie de synthèse et de fonctionnalisation des cQD innovatrices et de leurs incorporations dans des matrices adaptées à la dosimétrie in situ (flexible, malléable, radiorésistante) nous serons en mesure de produire des composites qui seront les ingrédients clés pour la préparation de tissus dosimétriques. Une étude de la mise en ingénierie de ces composites par étirement et électrofilage sera effectuée pour démontrer le potentiel commercial de cette approche. L'expertise des trois chercheurs de cette demande (et du collaborateur) permettra d'assurer la réussite de ce projet novateur pour le domaine de la dosimétrie clinique.