Enchères combinatoires pour l'impartition des services de transport routier

 

Sehl Mellouli

Université Laval

 

Domaine : technologies de l'information et des communications

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2012-2013

En 2010, l'industrie du camionnage au Québec a représenté 4,2% du PIB provincial (11 720 M$). Les entreprises (expéditeurs) font souvent appel à des tiers externes (transporteurs) pour l'impartition de leurs services logistiques afin de se concentrer sur leurs créneaux, de réduire leurs coûts de gestion et d'accroître leurs ventes. Or, l'atteinte de ces objectifs ne se fera que si la relation expéditeurs/transporteurs est bâtie sur des bases solides. Notre projet de recherche s'intéresse à la relation expéditeurs/transporteurs en matière de services de transport routier par camions.

Les enchères combinatoires inversées sont l'une des pratiques les plus utilisées en Amérique du Nord pour acquérir les services de transport. En effet, un gain moyen de 13% dans les coûts de transport a été enregistré par une centaine d'entreprises utilisant ce type d'enchères.

Ce projet de recherche s'intéresse à deux problèmes décisionnels inhérents à la conception des enchères combinatoires inversées de transport: (1) le problème de construction des mises combinatoires par les transporteurs (Bid Construction Problem: BCP); et (2) le problème de détermination des mises gagnantes par l'expéditeur (Winner Determination Problem: WDP).

Ce projet proposera des solutions qui combinent, de façon simple, réaliste et rigoureuse des modèles réputation, des modèles d'optimisation (construction de mise et détermination des mises gagnantes), et des modèles de gestion de connaissances pour la résolution des problèmes BCP et WDP.