Évaluation biomécanique de l'influence de la résistance de compression des compartiments viscéral et paravertébral sur la stabilité de la colonne vertébrale

 

Mark Driscoll

Université McGill

 

Domaine : techniques, mesures et systèmes

Programme : établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2017-2018

Les mécanismes contribuant à la stabilité de la colonne vertébrale continuent à échapper aux chercheurs que ce soit étudié par analyse in silico (simulation informatique virtuel), ex vivo (modèles analogiques ou cadavériques) ou in vivo (sujets vivants). Les efforts persistants en déchiffrant la stabilité spinale sont incités par le fardeau économique mondiale énorme causée par des douleurs dorsales qui produit plus d'incapacité que toute autre condition. L'interprétation classique de la stabilité de la colonne vertébrale dépendent en grande partie sur les tensions musculaires.

Le requérant soutient que la stabilité spinale est en partie réalisée par la résilience de compression (inverse de la conformité) des compartiments pressurisés qui étayent ou soutiennent la colonne vertébrale. Les objectifs spécifiques sont : 1) Construire un modèle in silico de la colonne vertébrale compris avec les résiliences de compartiments viscérale et paraspinal. 2) Mettre en place un système de contrôle de la stabilité via dynamique inverse. 3) Quantifier la contribution des résiliences de compartiment à la stabilité spinale (géométrique et force musculaire). 4) Vérifier et valider les sorties du modèle in silico avec la littérature publiée. Il est prévu de financer un étudiant à la maîtrise et un étudiant d'été avec cette proposition.

Les composants synergiques des compartiments viscérales et musculaires n'ont jamais été démontré à jouer un rôle de soutien pour la colonne vertébrale et cette notion pourrait changer la perception de la stabilité vertébrale. Par conséquent, cette étude aurait des implications importantes dans le domaine biomécanique et le marché des sciences de la vie qui sont en forte évolution constante au Québec.