Évaluation rapide de la fonctionnalité post-sismique des infrastructures critiques au Canada

 

Dimitrios Lignos

Université McGill

 

Domaine : techniques, mesures et systèmes

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2012-2013

Plusieurs séismes d'importance ont démontré que les constructions récentes sont très résistantes aux effets des séismes grâce aux améliorations notables apportées aux codes de conception et de réhabilitation des structures depuis les années 1990. En effet, le nombre de victimes reste relativement faible dans les régions dotées de règles parasismiques modernes et l'effondrement complet des ouvrages est rarement observé.

Par contre, ces normes et codes ne permettent pas de contrôler les pertes matérielles et indirectes qui découlent de la non-fonctionnalité des ouvrages. La garantie du niveau de fonctionnalité d'un bâtiment (exprimée en terme probabiliste) est primordiale pour les infrastructures critiques comme les hôpitaux, les bâtiments de sécurité civile, ponts, écoles, ainsi que les services de base. La géosismicité de l'est de l'Amérique du Nord est telle que des séismes d'intensité modérée risquent de causer beaucoup de dommages liés à la fonctionnalité. La recherche proposée vise à développer une approche robuste pour l'évaluation rapide de la fonctionnalité post-sismique d'un ouvrage instrumenté. Elle se base sur les développements récents en technologie de monitorage et combine les connaissances de pointe en recherche parasismique computationnelle et expérimentale.

L'algorithme repose sur le traitement immédiat des données de monitorage de structures critiques en vue d'établir rapidement un diagnostic fiable de l'état des ouvrages sans attendre les inspections « visuelles » et détaillées, qui ajoutent des délais importants et coûteux pour les ouvrages dont la fonctionnalité n'est pas compromise.