Impact du réchauffement climatique sur la production aquacole des îles de la Madeleine : cas de la moule bleue et du pétoncle géant

 

Lisandre Gilmore Solomon

Cégep de la Gaspésie et des Îles

 

Domaine : ressources naturelles

Programme projet de recherche pour les enseignants de collège

Concours 2014-2015

La production aquacole, principalement de la moule bleue et du pétoncle géant, est un secteur d'activité économique important aux Îles-de-la-Madeleine. Depuis les dernières années, les gens impliqués dans ce secteur d'activité notent certains signes d'affaiblissement des organismes dans les sites d'élevage en lagune qui semblent coïncider avec une durée plus importante des températures au-dessus de 20°C et des températures maximales enregistrées en été. Afin de répondre aux questionnements de l'industrie sur les effets du réchauffement des eaux sur leur production et afin d'aider ce secteur à faire éventuellement face à cette nouvelle problématique, il est important, tel que recommandé par la FAO, de prévoir des alternatives qui permettront d'assurer une gestion durable de l'aquaculture face au réchauffement climatique.

Ce projet de recherche a été monté dans cette optique. Il vise à faire les liens entre les rendements aquacoles, les caractéristiques environnementales aux sites d'élevage, les conditions trophiques du milieu et l'état physiologique des individus. Par une approche expérimentale de type jardin commun (transfert stocks-sites entre des sites en lagune et d'autres hors lagunes en mer), nous désirons récolter des données qui nous guideront lors de l'identification d'alternatives appropriées pour minimiser les effets sur la production. Des cueillettes de données sur la caractérisation biophysique des sites de culture et sur la physiologie des bivalves seront effectuées. Des analyses biochimiques et génomiques seront aussi réalisées pour mieux comprendre les mécanismes du stress face à des variations de température.