La photoproduction de dihydrogène catalysée par des ensembles micellaires

 

Garry Hanan

Université de Montréal

 

Domaine : énergie

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2012-2013

Ce projet vise à créer des systèmes capables de produire des réserves d'énergie en forme de dihydrogène a partir de l'eau et de la lumière. Cette nouvelle source d'énergie alternative est très souhaitable comparer à des sources avec des problèmes écologiques, telle que les gaz de schistes et l'énergie nucléaire. Nous proposons de combiner les expertises complémentaires des professeurs Zhao de Sherbrooke et Hanan de Montréal. Le Pr. Zhao est un expert dans le domaine des polymères et des systèmes micellaires.

Le Pr. Hanan est un expert dans le design et synthèse de complexes métalliques capable d'absorber la lumière (photosensibilisateurs) et d'utiliser cette énergie pour catalyser la formation de dihydrogène de l'eau. La combinaison de ces deux expertises produira des systèmes micellaires incorporés de photosensibilisateurs et de catalyseurs par le choix judicieux de groupement solubilisant. Par exemple, l'incorporation des groupements hydrophobes sur les photosensibilisateurs et catalyseurs dirigera ces derniers vers un noyau hydrophobe dans un système micellaire construit de polymères. Nous vérifierons la production de dihydrogène en utilisant la lumière visible. Le catalyseur initial sera un standard de la littérature, du platine colloïdale.

Nous développerons le système pour incorporer un catalyseur de cobalt, qui est beaucoup plus abondant que le platine, et beaucoup moins dispendieux.