Le rôle de la diversité fonctionnelle dans la décomposition et recyclage des nutriments en forêt tropicale secondaire

 

Ira Tanya Handa

Université du Québec à Montréal

 

Domaine : environnement

Programme établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2011-2012

La recherche sur le rôle de la biodiversité dans le fonctionnement des écosystèmes a pris de l'ampleur dans la dernière décennie avec l'augmentation sans précédent de la perte d'espèces en lien avec les changements globaux. Les conséquences de cette perte se feront sentir disproportionnellement dans les régions tropicales, où les habitants sont souvent plus pauvres et plus vulnérables à la perte des services écosystémiques.

Dans un dispositif de plantation multi-espèces en forêt tropicale au Panama, je propose d'étudier la dynamique du recyclage des nutriments sur un gradient de biodiversité en milieu forestier. En particulier, ce projet visera à comprendre le rôle de la diversité fonctionnelle des litières foliaires, racinaires et débris ligneux sur le processus de décomposition d'espèces d'arbres indigènes. En complément, nous souhaitons déterminer la capacité de colonisation de la macrofaune saprophage du sol dans cette forêt secondaire, évaluer son impact sur la décomposition des litières et caractériser la diversité fonctionnelle des détritivores dans le système d'étude. Ensemble, ces expériences serviront à tester des prédictions théoriques récentes qui n'ont pas encore été validées avec des données expérimentales.

Par ailleurs, la forêt tropicale étant un écosystème clé dans le débat sur la séquestration de carbone au niveau globale, ce projet contribuera à acquérir des données nécessaires sur le recyclage des nutriments qui seront utiles pour informer la politique internationale portant sur le cycle de carbone et sur les utilisations des terres.