Métallogénie et contexte géodynamique du contact La Grande-Opinaca, Baie-James (Québec)

 

Chercheur responsable

Georges Beaudoin, Université Laval

 

Domaine : ressources naturelles

Programme projet de recherche orientée en partenariat : développement durable du secteur minier (2e concours)

Concours 2014-2015

Durée du projet : 3 ans

Budget total accordé au projet : 299 250 $

Partenaire financier

  • Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles

Partenaire du projet 

  • Mines Virginia Inc.

Équipe de recherche

  • Georges Beaudoin, Université Laval
  • Carl Guilmette, Université Laval
  • François Huot, Université Laval

Le contact entre les sous-provinces archéennes de La Grande et d'Opinaca, à la Baie-James, a fait l'objet de nombreuses campagnes d'exploration minérale dans la dernière décennie, surtout suite à la découverte du gisement Éléonore. Bien qu'encore mal défini, ce linéament est souvent comparé à la faille Larder Lake-Cadillac, en Abitibi, le long de laquelle on y exploite de l'or depuis plus de 80 ans. Notre projet vise à comprendre l'évolution tectono-métamorphique du contact entre les sous-provinces archéennes de La Grande et d'Opinaca, afin d'évaluer son rôle dans la mise en place de minéralisations aurifères à l'échelle régionale. Il se réalisera par l'étude a) de gîtes aurifères ayant des minéralisations de typologie variée le long du contact et b) de l'évolution tectonométamorphique des deux sous-provinces. Le secteur ciblé pour l'étude longe la limite entre les deux sous-provinces depuis la portion ouest du réservoir La Grande 3 jusqu'aux environs du gisement Éléonore.

Objectifs

Nos objectifs incluent la caractérisation détaillée de gîtes aurifères représentatifs situés à proximité du contact en documentant leur signature métallique, leur minéralogie, la lithogéochimie des roches encaissantes et de la minéralisation, les isotopes stables et radiogéniques, et la géochronologie pour ainsi être en mesure de comparer leurs caractéristiques avec celles de différents types de gîtes d'or à l'échelle mondiale. Nous pourrons ainsi déterminer des métallotectes qui vont donner de nouveaux outils pour l'exploration minérale. Nous allons améliorer les connaissances sur l'évolution tectono-métamorphique complexe du contact afin de connaître
son rôle dans la mise en place de différents types de gîtes d'or le long du contact. Enfin, nous allons identifier des minéraux indicateurs dans les gîtes aurifères et les roches de haut grade métamorphique de l'Opinaca qui pourront servir à l'exploration minérale.

Résultats attendus

Les résultats attendus comprennent une compilation géologique du contact La Grande - Opinaca, l'identification de métallotectes pour la minéralisation aurifère, incluant les minéraux indicateurs des gîtes aurifères, dont ceux trouvés en terrains de haut grade métamorphique. Nous allons aussi élaborer de nouveaux modèles métallogéniques et tectono-métamorphiques des roches le long du contact et pour les minéralisations aurifères associées.

Retombées escomptées

Les retombées escomptées directes de ce programme de recherche permettront d'accroître l'efficacité de l'exploration minérale par l'amélioration des connaissances sur les gîtes aurifères et par l'application de nouveaux modèles géologiques visant à mieux comprendre la juxtaposition tectonique de terranes à fort contraste métamorphique à l'intérieur de la Province du Supérieur. En plus, les nouveaux modèles géologiques vont donner des outils plus précis aux agences gouvernementales pour faire l'évaluation du potentiel minéral de cette région.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.