Modification de la cinétique de formation des hydrates pour le transport et entreposage d'énergie, et l'assurance d'écoulement

 

Philip Servio

Université McGill

 

Domaine : énergie

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2011-2012

Les hydrates de gaz sont des composés cristallins qui se forment lorsque l'eau et certains gaz entrent en contact sous des conditions thermodynamiques appropriées. Il est estimé que 5-8% du coût total d'une usine de l'industrie du pétrole et gaz est attribué aux frais pour empêcher la formation d'hydrate. Les coûts d'opération énormes afin de supprimer la formation d'hydrate et les problèmes provoqués par des bouchons d'hydrate ont occasionnés de grands efforts dans la recherche et développement de nouveaux inhibiteurs plus efficaces. Par contre, la formation d'hydrate peut également être une méthode relativement économique et sécuritaire pour transporter des gaz.

Le but de notre programme de recherche est de développer une nouvelle génération d'inhibiteurs et promoteurs d'hydrate qui peuvent thermodynamiquement et cinétiquement empêcher ou favoriser la formation d'hydrates tout en étant bon pour l'environnement. Les inhibiteurs biocompatible et hydrosolubles comme le poly(vinyl-2-pyrrolidone) (P2VP) sont efficaces mais l'impact de leurs propriétés moléculaires sur l'inhibition d'hydrate est encore inconnu. Les surfactants de type «Gémeaux» avec des structures bien définies ont le potentiel de surpasser les surfactants traditionnels employés pour favoriser la formation d'hydrate. L'étude systématique de ces composés modèles nous permettra de concevoir des inhibiteurs polymériques et des promoteurs tensio-actifs à meilleur prix et bon pour l'environnement afin de répondre aux besoins des nouvelles technologies à venir.